18 Apr / 2019

Interview | Tony, pratiquant de Canitrottinette et CaniVTT

"Bonjour Tony, peux-tu nous dire qui tu es et qui est ton/tes compagnon(s) ?
T : Bonjour, je m’appelle Tony Presles, j’ai 33 ans et je pratique principalement le Canivtt et la Canitrottinette, j'ai trois compagnons de route : Eloa, une malinoise de 10 ans avec qui j'ai commencé ces activités et deux jeunes chiennes, Nalya 22 mois et Nova 24 mois.

En quelques mots, peux-tu nous expliquer ce qu'est le canitrottinette ?
T : Le Canitrottinette consiste à être relié par une longe entre une trottinette (idéalement tout terrain) et son chien.

Pour bien débuter ? -Tes conseils/ recommandations (matériels, entraînements...)
T : Pour la pratique de la Canitrottinette il faut le même matériel que le Canivtt, c'est à dire un harnais adapté pour son chien, une longe amortie et dans un premier temps, une barre de traction afin d'éviter à la longe de se prendre dans la roue avant.
Pour bien débuter je vous recommande de vous familiariser avec votre trottinette sans atteler le chien afin de prendre vos repères, et surtout trouver son équilibre avec, comme objectif, de pouvoir patiner des deux pieds et alterner à votre guise.
Une fois que vous vous sentirez à l'aise, vous pourrez atteler votre compagnon.
Le matériel, trottinette et barre de traction ? Il y en a pour tous les goûts, les pratiquants en compétitions ou en loisir, plusieurs modèles, marques, avec différentes tailles de roues, types de freins, fourche rigide ou fourche amortie...

Pour toute demande ou renseignement je peux répondre aux questions par le biais des réseaux sociaux !

Pour qui est réservé ce sport ? 
T : Ce sport est ouvert à tous les chiens à condition qu'il ait au minimum 18 mois pour la compétition (identique au canivtt). Bien entendu plus le chien est petit ou léger plus l'effort du maître devra être fort pour compenser et soulager son compagnon.
Cette discipline est ouverte à chaque personne, vous trouverez tout de même deux catégories, en compétition : une junior (15-18 ans ) et une adulte (19 et plus).

Ton expérience ?
T : J'ai commencé cette activité en 2014 lors d'un stage avec notre champion, Antony Lemoigne. Tout d'abord par du Canivtt avec Eloa, puis du Canitrottinette avec Nalya.
Il m'arrive de temps en temps d’atteler les deux jeunes, Nalya et Nova, afin de les entraîner simultanément.
Le canitrottinette est une discipline à part entière, avec son règlement mais surtout est un très bon outil pour faire travailler ses chiens différemment, pour moi il s’agit d’un compromis entre le canicross pour sa traction et le canivtt pour sa vitesse.

Pratiquant de motocross j'aime avoir des sensations avec des engins à roues et je suis particulièrement attaché aux chiens, mes deux passions m’ont conduit à pratiquer ces disciplines, j'apprécie voir mes chiens travailler et prendre du plaisir à courir avec moi.
Le canitrottinette me procure de l’adrénaline, surtout sur des terrains moins stables ou glissants, où la trottinette peut se dérober dans chaque virage, le pilotage prend alors tout son sens.

Tes appréhensions ?
T : Je n'ai pas vraiment d’appréhension car je pratique cette discipline par pur plaisir, seul une blessure de mon chien pourrait me chagriner. Avec un matériel adéquat et de la progressivité, les risques restent faibles, les chiens adorent courir et être flatté à la fin de la séance d’entraînement ou de la course.

Les idées reçues de ce sport ?
T : Souvent les idée reçues sont : “c'est trop dur” ou alors “trop dangereux” mais avec un bon matériel et de l'entraînement tout ira bien !

Enfin, quelques mots pour les réticents, les débutants, les curieux ?
T : Quelquefois ceux qui seraient réticent au Canivtt et qui ne sont pas à l'aise avec la course à pied, pourraient trouver dans le Canitrottinette un compromis idéal pour faire sortir et dépenser son compagnon à 4 pattes et eux-mêmes ! Cette discipline est assez physique et fait travailler l'ensemble du corps.

J'encourage toutes les personnes curieuses d'essayer ce sport, de se faire prêter une trottinette lors de rassemblement comme les courses, stages ou même se rapprocher de magasins spécialisés afin d'essayer cette discipline. Vous vous trouverez vraiment surpris des bienfaits de la canitrottinette !

Attention car l'essayer c'est souvent l'adopter !”

Nous remercions Tony Presles pour son témoignage, ses conseils et son expertise ! 

categories
Dernières actualités
ADELINE
Adeline Noirault - membre de la Team I-DOG 
ARNAUD
Arnaud Supiot - membre de la team I-DOG 
I-DOG RACE 2019
I-DOG RACE 2019, plus qu'une simple compétition
I-Dog TV