laura veille 2.png
laura veille 3.png
laura veille.png
18 Oct / 2021

LAURA

Retrouvez l'interview de Laura, ambassadrice I-Dog :

Bonjour Laura, on te laisse te présenter à notre communauté :
"Je m'appelle Laura VIELLE, j'ai 28 ans et j'habite à Vervins dans l'Aisne. Je suis née à Grenoble, mais je me suis exilée pour mon travail. J'ai aujourd'hui trois chiens, Swanna, une whippet de 5 ans, Kheops, un podenco canario de 4 ans et Patchouli, lévrier hongrois d'un an. Petite attirance pour les lévriers, vous l'aurez compris ! Je pratique le canicross et le cani-VTT, en loisir et en compétition."

Depuis quand pratiques-tu le canicross ? Que faisait-tu avant ?
"Je pratique le canicross depuis 4 ans environ. J'ai commencé à pratiquer avec ma première chienne Swanna qui est une whippet. Nous avons commencé toutes les deux dans notre coin, ensuite nous avons intégré un club de canicross puis nous en sommes rapidement venues aux compétitions. On a adoré, ça a été un déclic pour nous. C'est là que nous avons fait la rencontre de grands passionnés, amoureux des chiens, nous nous sommes complètement retrouvées.
Plus jeune j'ai pratiqué l'équitation, la gymnastique, le judo, et la danse. Juste avant de faire du canicross, je n'avais pas de chien, je pratiquais donc le Krav-Maga (sport de défense). Lorsque j'ai eu ma première chienne, il était impensable de na pas partager mes séances de sport avec elle."

Pratiques-tu d'autres disciplines ? Et à quelle fréquence ?
"Je pratique aussi le Cani-VTT, en ce moment un peu plus que le canicross d'ailleurs. Suite à une blessure faite en course à pied, nous nous sommes essayées au Cani-VTT et on a  adoré. J'ai découvert que j'avais une confiance aveugle en Swanna, notre lien a été encore plus fort après cela. Depuis, je n'ai pas arrêté. En ce moment, nous faisons une séance par semaine de Cani-VTT.
En vacances d'été, nous pratiquons en plus, la cani-rando, et l'hiver, le ski-joering et les cani-raquettes."

Parles-nous de tes chiens, ta relation avec eux a t-elle changée depuis le début de votre pratique ?
"Swanna, ma première chienne, et on sait tous à quel point les premiers chiens sont marquants. Elle l'est. Nous avons tout fait ensemble. Nous étions déjà très fusionnelles avant de nous mettre au canicross. Cette pratique a renforcé notre lien et nous nous sommes redécouvertes, autrement. J'ai découvert en elle une vraie battante, une petite guerrière de 12 kilos. Elle ne lâche pas l'affaire facilement et m'a appris à en faire de même en compétition. Après un accident, j'ai failli la perdre en ce début d'année, d'une autre façon cette fois, elle s'est à nouveau battue. Notre route ensemble n'est pas terminée. Nous profitons aujourd'hui de la moindre seconde ensemble, elle peut à nouveau courir et évidemment nous continuerons à le faire ensemble en prenant toutes les précautions nécessaires.

Kheops est mon second chien, un coup de cœur sur la race du Podenco qui m'amène à adopter ce petit rigolo à grandes oreilles. Il nous vient tout droit des Canaries. Notre lien est complètement différent, et ensemble nous pratiquons le cani-VTT la plupart du temps. Kheops aime la vitesse, c'est un chasseur ! Le cani-VTT nous apprend, encore aujourd'hui, à nous faire confiance. C'est un sport qui lui permet de s'exprimer, de s'extérioriser et de se mettre bien dans ses pattes. On prend beaucoup de plaisir à se retrouver tous les deux dans notre petite bulle.
Et enfin Patchouli. Lévrier Hongrois ou Magyar Agar pour les connaisseurs. Un jour, une annonce sur la page d'une SPA. Une portée de 6 chiots fait l'objet d'une saisie judiciaire. Ils recherchent des maîtres sportifs, nous craquons. Patchouli est en apprentissage, elle n'est pas arrivée dans la famille pour tel ou tel sport, on a juste craqué pour la chienne qu'elle est. On lui apprend tout juste les bases du canicross, et elle à l'air d'aimer ça. Nous verrons bien où la route nous mènera, mais pour le moment elle s'éclate à vouloir faire la grande comme les copains au bout d'une longe."

Que t'apportes ta collaboration avec I-Dog ?
Notre collaboration m'apporte beaucoup d'échanges que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les lieux de compétitions. La marque I-Dog a constitué une belle équipe de passionnés avec de belles valeurs à transmettre. Le chien étant au centre de tous nos intérêts, la marque nous permet de nous investir dans le matériel qu'elle élabore, nos retours du terrain sont importants pour son évolution et celui du matériel en constante évolution."

Quels sont vos objectifs pour 2021, qu'ils soient sportifs ou tout simplement loisir ?
"Pour 2021, j'aimerais continuer à m'amuser, à m'évader et à être connectée avec mes chiens. Continuer à apprendre sur eux et qu'ils me fassent apprendre sur moi. Nous continuerons les sports qu'ils aiment faire et si les compétitions reprennent, l'objectif sera de donner le meilleur de nous mêmes."

Un rituel particulier quand vous partez pratiquer ?
"Nous n'avons pas vraiment de rituel à nous, en fonction de l'activité, du lieu, et du chien qui va pratiquer... ils sont tous différents alors chaque moments avec eux l'est aussi. En revanche, LE rituel de retour, quoi qu'il en soit, c'est le jeu de détente et la friandise. J'aime voir mes chiens heureux quand on revient d'activité. Ensuite c'est cani-sieste tous ensemble évidemment !"

"Comment géres-tu la situation sanitaire pour pratiquer ?"
Nous pratiquons beaucoup moins que d'ordinaire, mais le plaisir n'en est que plus présent. Nous nous adaptons comme nous pouvons à chaque règle sanitaire, et nous avons même découverts de nouveaux terrains de jeux près de chez nous.

Peux-tu nous décrire statut d'ambassadrice I-Dog en 3 mots ?
"Fierté de confiance accordée, engagé pour aider à évoluer et s'amuser avec tous les canidés!"

Merci Laura de nous avoir accordé du temps, à bientôt sur les sentiers !
categories
Dernières actualités
Photos des mondiaux de canicross Plédran 2022
Vous pouvez retrouver les photos de vous et vos loups prises lors des mondiaux sur le drive que nous avons créé. Elles sont classées par jours. Venez vite les découvrir !
Retour sur les Mondiaux de Canicross 2022
Les mondiaux ont pris fin ce dimanche 1er mai à Pledran, laissant derrière eux des souvenirs inoubliables !
Nous tenions à féliciter tous les participants et leur binôme canin pour leurs performances, ainsi que toute l’organisation du Canicross Breizh et ses bénévoles pour leur travail !
INTERVIEW D'ANTONY LE MOIGNE, SA DERNIÈRE PARTICIPATION AUX MONDIAUX DE CANICROSS
À l’aube des mondiaux de canicross, nous avons interrogé Antony Le Moigne sur sa dernière participation en tant que professionnel. Dans cet interview Antony nous livre ses ambitions pour la compétition, son chien Atlas, leurs entraînements ainsi que ses souhaits pour son avenir dans le monde canicross.
 
I-Dog TV