Sans-titre-1.png
Sans-titre-2.png
18 Oct / 2021

LUDOVIC

Bonjour Ludovic, on te laisse te présenter à notre communauté :
"Bonjour, Ludovic Carpentier j’habite sur notre belle côte Normande juste à coté de Dieppe à 5 minutes de la mer.
J’ai actuellement 32 ans et je pratique le canicross et le canivtt avec mes 4 chiens .Vous avez surement déjà vue de belles vidéos ou photos de notre binôme."
 
Depuis quand pratiques-tu le canicross ? Que faisait-tu avant ?
"Je pratique le canicross depuis que j’ai ma première chienne Louna (un husky de 8ans).
Nous avons fait notre premier canicross à Arques la batailles et depuis je n’ai jamais arrêter.
Je pratique également le Hand ball depuis que j’ai 5 ans.
Au début de l’initiation du canicross il est important de bien s’informer pour éviter les erreurs de débutant comme j’ai pu faire avec Louna. Cependant, le canicross est une drogue que l’on peut consommer sans modération."
 
Pratiques-tu d’autres disciplines ? Et à quelle fréquence ?
"Je pratique le handball le jeudi soir et les matchs le samedi soir.
Cependant le Covid a tout chamboulé …"
 
Parles-nous de tes chiens, ta relation avec eux a t-elle changée depuis le début de votre pratique ?
"Nous avons une famille de 4 chiens avec chacun son histoire et son caractère :
 
  • Louna : mon premier husky. Depuis tout petit je voulais avoir un husky (un rêve d’enfant), sachant les besoins que je devais apporter à un Husky et ayant peu de base sur la pratique du canicross, il y a 8 ans j’ai appris beaucoup avec elle. 
Au jour d’aujourd’hui elle ne court plus mais profite de longue ballade et de bain de soleil à la maison
 
  • Joy : Mon 2ème chien. Un caractère bien trempé de mal dominant. Il peut être très gentil à la maison mais ne supporte pas beaucoup la présence des autres mâles.
Cependant il est adorable et aime sortir avec moi en canicross. Nous avons également parcouru ensemble la globalité du trophée des montagne en 2017.
Mon meilleur souvenir et moment que j’ai eu avec mon chien, cela est indescriptible lorsque l’ont franchi la dernière ligne d’arrivée de cette course mythique.
 
  • Pixel : Mon Alaskan au grand cœur. Toujours prêt pour sortir avec moi, Son truc à lui c’est courir ! Il a du mal à se poser à la maison et en extérieur. Toujours à être debout, une vraie pile électrique…
Avec lui je pratique le canivtt en compétition. Son plus gros défaut est de peser 38 kg et de croire qu’il est en fait que 10 dans sa tête.
 
  • Céleste : elle est bien connue pour ses performances avec Victorien Duval en canicross mais c’est pour une autre raison que je l’ai accueilli à la maison. 
Elle est super douce et calme. Elle a su trouver sa place à la maison et j’ai réussi à lui apporter un équilibre en étant à l’écoute de ses besoins.
Maintenant elle ne fait presque plus de compétition (canicourt), elle nous accompagne avec ma femme Justine dans nos entrainements loisirs. Elle adore me suivre sur mes déplacements.
 
Le plus important est de prendre du plaisir avec nos chiens, peu importe la vitesse ou la place en compétition. Le lien est renforcé lorsque nous courrons ensemble. Il suffit d’enfiler les basquettes pour voir les décibels qu’ils dégagent juste avant de partir."
 
Que t'apportes ta collaboration avec I-Dog ?
"Notre collaboration avec idog est excellente, je veux le meilleur pour mes chiens. Il y a un véritable échange entre idog et nos attentes. J’aime être impliqué dans les modifications et le test des nouveaux projets, je dirais qu’idog veut faire avancer notre sport en proposant et en écoutant les besoins des uns et des autres. Certes, la marque est encore jeune mais elle avance avec une efficacité que j’admire.
Je ne peux pas tout vous dire mais rester connecté. Il y a de belles choses à venir qui feront avancer notre sport."
 
Quels sont vos objectifs pour 2021, qu'ils soient sportifs ou tout simplement loisir ?
"Vu les conditions actuelles je dirais que le maitre mot est le plaisir.
Être à l’écoute de son ou ses binômes et savoir déchiffrer leurs regards et leurs comportements, et surtout avoir de belles sensations, même si il y aura peu de course en 2021 nous continuerons à courir dans nos forêts et nos campagnes, car pour eux le principal c’est d’être ensemble."
 
 
Un rituel particulier quand vous partez pratiquer ?
"Il est primordial de bien s’échauffer avant la pratique le canicross ou canivtt.
Pour le maitre comme pour nos amis à 4 pattes, en ce moment je travaille le calme de pixel avant une course, je remets en question notre plan d’avant course pour éviter de le stimuler et de lui transmettre mes émotions."

Comment géres-tu la situation sanitaire pour pratiquer ?
"Ce n’est pas simple chaque semaine car il faut s’organiser avec la vie de famille et la vie pro, une vie bien chargée mais mes chiens ont toujours leurs temps de jeux et de sortie."
 
Peux-tu nous décrire statut d'ambassadeur I-Dog en 3 mots ?
 
"Partage, confiance et Chiens, évidement."

Merci Ludovic de nous avoir accordé du temps, à bientôt sur les sentiers !
 
categories
Dernières actualités
Photos des mondiaux de canicross Plédran 2022
Vous pouvez retrouver les photos de vous et vos loups prises lors des mondiaux sur le drive que nous avons créé. Elles sont classées par jours. Venez vite les découvrir !
Retour sur les Mondiaux de Canicross 2022
Les mondiaux ont pris fin ce dimanche 1er mai à Pledran, laissant derrière eux des souvenirs inoubliables !
Nous tenions à féliciter tous les participants et leur binôme canin pour leurs performances, ainsi que toute l’organisation du Canicross Breizh et ses bénévoles pour leur travail !
INTERVIEW D'ANTONY LE MOIGNE, SA DERNIÈRE PARTICIPATION AUX MONDIAUX DE CANICROSS
À l’aube des mondiaux de canicross, nous avons interrogé Antony Le Moigne sur sa dernière participation en tant que professionnel. Dans cet interview Antony nous livre ses ambitions pour la compétition, son chien Atlas, leurs entraînements ainsi que ses souhaits pour son avenir dans le monde canicross.
 
I-Dog TV